Rencontre entreprises - Site de Saclay - 19 juin 2017

Dans le cadre d’une démarche de sourcing et de meilleure connaissance du tissu industriel, le centre de DGA essais propulseurs (DGA/EP à Saclay (91)) et la Division Achats Ile-de-France Normandie du Service des achats de l’armement (S2A) organisent le 19 juin prochain une demi-journée de présentation de la typologie des besoins du centre. A cette occasion, les entreprises auront la possibilité de se faire connaître des acheteurs et des prescripteurs.

Les domaines techniques concernés par cette demi-journée sont les suivants :

    • Désamiantage d’installations industrielles
    • Maintenance industrielle sur des moyens de production de grande dimension et des grands ensembles
      • Domaine Hydraulique
      • Domaine pneumatique
      • Compresseurs
      • Turbines
      • Echangeurs
      • Réfrigérants
      • Réseaux air, eau, carburant, vapeur
    • Maintenance électrique d’installations industrielles courant fort et courant faible
    • Protections collectives : garde-corps, passerelles pour travaux en hauteur en milieu industriel
    • Fourniture et maintenance d’automates et contrôles commandes

La rencontre se tiendra à SACLAY (91) – 10 avenue Jean Rostand.

9h – 9h30 : Accueil des entreprises

9h30 – 10h15 : Conférence

        • Présentation de DGA Essais propulseurs
        • Présentation des typologies de besoins du centre
        • Présentation des problématiques du centre : contraintes amiantes, travaux en hauteur…
        • Comment les achats sont-ils réalisés ?
        • Le site internet des consultations : PLACE (plate-forme des achats de l’Etat)

10h15 – 12h30 : Entretiens entreprises, acheteurs, prescripteurs


Les entreprises pourront échanger avec les acheteurs et les prescripteurs en fonction des domaines d’activité mentionnés ci-dessus et se présenter.
Les participants sont invités à venir avec cartes de visites et plaquettes de présentation.

Toute entreprise souhaitant participer à cette demi-journée doit envoyer son inscription à l’adresse suivante
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'industrie mécanique hexagonale remet de l'huile dans ses rouages

Les grenailleurs, décolleteurs, fraiseurs, forgeurs, tourneurs, fritteurs et autres emboutisseurs se portent mieux, merci pour eux. En 2016, l'activité des entreprises du tissu mécanique français a progressé de presque 2 %, à 123,8 milliards d'euros. se félicite Bruno Grandjean, le président de la Fédération des industries mécaniques (FIM), satisfait des commandes des secteurs automobile ou aéronautique, et heureux de l'avènement d'un cercle vertueux.

A lire sur LesEchos.fr

Rencontre de la sous-traitance industrielle à Saint-Sébastien (Pays Basque)

La Chambre de Commerce de Gipuzkoa (Pays Basque) organise les 28 et 29 Mars 2017 à Saint-Sébastien, la 8ème RENCONTRE EUROPÉENNE DE LA SOUS-TRAITANCE INDUSTRIELLE AU PAYS BASQUE.

Cette rencontre réunira des acheteurs venus de toute l’Europe, à la recherche de fournisseurs pour les pièces, composants et ensembles dont ils sous-traitent la fabrication.

Sa dernière édition, Meetind a accueilli 25 Responsables d´Achats venus de la France, l’Allemagne, la Suisse, le Royaume-Uni et l’Espagne et plus de 90 entreprises de sous-traitance espagnoles (60% du Pays Basque, 40% du reste de l’Espagne).
L´objectif de ces Rencontres est d´organiser des réunions individuelles entre les responsables d’achats et les sous-traitants espagnols capables de proposer des solutions compétitives à leurs besoins en sous-traitance.

Le Pays Basque est une région-leader en Espagne, avec une importante industrie spécialisée dans la sous-traitance industrielle.
27% des industries basques sont des entreprises de sous-traitance. Les différents savoir-faire des sous-traitants que vous pourrez trouver sont les suivants: fonderie (ferreuse et non ferreuse), transformation sans enlèvements de copeaux (forge, chaudronnerie, découpage, emboutissage, tôlerie, cintrage de tube et profilés), usinage, traitement thermique et superficiel, plastique, caoutchouc, outillages, moules et matrices, électricité et électronique.

L'objectif est d´organiser des réunions individuelles entre les entreprises donneurs d´ordres et les sous-traitants espagnols.

Ces rendez-vous ciblés ont pour but d’optimiser vos contacts acheteurs et de faire connaître la compétitivité et savoir faire des entreprises de sous-traitance basque.

Les entreprises intéressées doivent remplir un formulaire d’inscription, avec une brève description de son entreprise.
Pour plus d'informations, contactez :

Olga IRASTORZA  - BIHARTEAN - CCI Transfrontalière Pays Basque
Centre d’arbitrage Aquitaine-Euskadi 
tél. 00 33 (0)608 721 148 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Membre EEN Enterprise Europe NETWORK

MIDEST : Le plus grand réseau international de sous-traitance industrielle

MIDEST est l'unique salon international spécialisé en sous-traitance industrielle.

Conçu comme un véritable réseau-animateur de l’industrie, il permet d’initier, de concrétiser et de développer toute opportunité de collaboration entre acteurs impliqués dans la conception et la production de pièces ou sous-ensembles réalisés sur mesure.

MIDEST a un rôle décisif dans le sourcing et la mise en relation entre donneurs d'ordres et sous-traitants, qui s'y retrouvent dans un lieu à taille humaine et une atmosphère conviviale pour : évaluer et affiner son panel de sous-traitants, identifier les bons partenaires, nouer des contacts déterminants pour la réussite de leurs projets, s’informer et échanger sur les sujets clés de l’industrie et découvrir et comprendre les tendances technologiques et innovations.

Plus d’information : www.midest.com

Prolongation de l'aide à la réindustrialisation en 2017

L'aide à la réindustrialisation est prolongée pour toute l'année 2017. Cette aide cible les entreprises industrielles de plus de 3 ans. Elle accompagne des projets structurants d’industrialisation présentant un réel potentiel de développement de l’activité et de l’emploi sur le territoire, ou des projets de consolidation de sites industriels à forts enjeux pour leurs secteur et filière d’appartenance et leur bassin d’emplois. 

Consulter le dispositif

Les robots vont-ils vraiment voler des emplois dans l’industrie ?

robotSi l’automatisation va effectivement faire disparaître certains emplois peu qualifiés dans les usines, elle va aussi en créer bien d’autres… A condition que la France suive en matière d’offre de formations pour ne pas se faire distancer dans cette nouvelle compétition mondiale ! Décryptage avec Louisa Toubal de La Fabrique de l'industrie.

Article complet sur https://start.lesechos.fr/

Informations supplémentaires